Ce blog est le petit frère de

Ce blog est le petit frère de notre site internet

jeudi 4 octobre 2012

Menaces sur le Printemps des Poètes 2013 (synthèse évolutive et liens)

Politique. L'objet du refus s'enfonce, dans la colère.

L'objet du refus profond de ce monde désaxé se renforce sans cesse et le nom de ce blog trouve hélas chaque jour de nouvelles raisons d'être. L'amicale évocation légère des "Armas secretas" de Julio Cortazar, chères aux axolotls de tous les pays, s'est muée en une nécessité rageuse.
(Merci à Denis Heudré pour cet efficace détournement)
Dans le texte que nous relayons ci-dessous le poète Xavier Lainé, massif de sa colère, dit tant de choses que nous ressentons qu'il vaut mieux lui laisser la parole, ici.

Le Printemps des Poètes est menacé
Un pic de ces vagues cruelles point par exemple dans les menaces qui pèsent sur le Printemps des Poètes. La presse en parle (un peu) :
Mercredi 3 octobreLivreshebdo.fr
Jeudi 4 : Actualitte.com/salons/printemps-des-poetes-le-budget-coupe-un-contresens-du-gouvernement
Le même jour un article de suite : Actualitte.com/societe/vincent-peillon-un-couteau-sous-la-gorge-de-la-poesie comportant les textes de soutien de L'union des poètes et de l'Union des Ecrivains. 
vendredi 5 : LeMagazineLittéraire.comMagazine-litteraire.com/actualite/breve/coupes-budgetaires-bibliothecaires-poetes-font-frais et FR3 Limousin relaye la lettre à Vincent Peillon de Laurent Bourdelas : 
http://limousin.france3.fr/2012/10/03/une-baisse-de-subventions-menace-le-printemps-des-poetes-99761.html
mercredi 10 : Sur un blog de Médiapart Sauvons-les-poetes-et-leur-printemps, reprise du courrier de l'association et quelques réactions de lecteurs où percent pas mal d'idées reçues sur la poésie contemporaine...
Vendredi 19 : François Goblet interviewé dans L'Indépendant du Pas de Calais, hebdo diffusé autour de Saint Omer, mentionne les problèmes du Printemps des Poètes.
Lundi 22Marie-José Sirach, dans les pages culture de l'Humanité, titre Lourdes menaces sur le Printemps des poètes, soulignant l'action de l'association en milieu scolaire dans un papier très détaillé.  

Alors !
Que faire hors s'indigner comme le roc
sous la pluie sans abri.
Digne dans les débris
enragé zèbre d'orage à voix rauque.
          AXODOM
             (sur internet les majuscules sont des cris, les lettres alors montrent les crocs)


Quelques unes des nombreuses réactions 

* Lettre ouverte de Pierre Maubé et réaction de Roger Gaillard dans les commentaires de ce post
* Mario Urbanet : "Indignation est souvent mère de raison... Ces gens-là devraient mieux entendre les poètes, qui parfois parlent juste ! "
* Nicole Brossard : "Une forme de vitalité qui abonde en pensées, images et paroles fortes en teneur d'espoir, c'est aussi ce qui se nomme: Printemps des poètes. Et nous aimons partager."
* Michel Thion sur le blog MicroCassandre, pendant électronique de la revue Cassandre/Horschamp, affiche le succulent sourire en coin de sa juste ire.
La lettre émouvante de Jacques Bonnaffé avec le poète Belge Jean-Pierre Verheggen.
* "Simple enseignant je ne découvre qu'aujourd'hui la triste nouvelle... L'équipe du Printemps des Poètes nous accompagne pourtant depuis 2004... à la rentrée une lettre au ministre... en attendant juste un essai de faire circuler l'info dans la mesure de mes faibles moyens..." http://0z.fr/ZlLsJ ou  http://www.eveil25.info/article-touche-pas-a-mes-poetes-112117900.html

Pour manifester votre soutien, une page "Communautés" est ouverte ici : http://www.facebook.com/SauvonsLePrintempsDesPoetes
Enregistrer un commentaire