Ce blog est le petit frère de

Ce blog est le petit frère de notre site internet

mardi 16 octobre 2012

(entracte) Pour soutenir le moral du Printemps des Poètes


"... faisant vibrer la rougeur du ciel matinal au-dessus de la mer..." (Proust, La prisonnière)

Magnifiquement lu par André Dussolier pour les éditions Thélème, cet extrait de moins de 30 secondes dans le pur respect du droit de citation admirative.
Ci-joint 25 secondes de poésie sonore à écouter d'abord avec un sourire religieux puis tranquillement, ad libitum, jusqu'à parfaite imprégnation et calme absolu : http://soundcloud.com/axodom-guillerm/rougeur-du-ciel-matinal-la
Apprécier la mise en suspension à la fin : "Et pourtant ces phrases si différentes..."
Voilà pour l'oreille. Quant à l'oeil...
Quant à l'oeil, voici encore un matin de beauté volcanique
 saisi par l'oeil de Nam Tuk, là-bas, sous la coupe de la cabane.

(Spéciale dédicace au maître de cérémonie des levers de sa majesté Sol Premier le Grand)

Tout ça parce qu'on ne peut pas garder les sourcils froncés toute la journée ! 
Ceux qui n'auraient pas suivi les épisodes précédents peuvent regarder ici : Menaces sur le Printemps des Poètes 2013 (synthèse évolutive et liens) puis envoyer leur lettre à Vincent Peillon si ce n'est déjà fait. 

Enregistrer un commentaire