Ce blog est le petit frère de

Ce blog est le petit frère de notre site internet

jeudi 15 octobre 2015

Bretagne, poésie et écologie

Pourquoi tant de poésie en Bretagne ? 

C'est vrai quoi, pourquoi tant de Bretagne en poésie ?

D'abord un curieux constat : la Bretagne est LA région française la plus accueillante à la poésie. Et ceci, en nombre comme en diversité de manifestations (voir le site du CRL de Bretagne), et aussi en nombre comme en diversité de poètes et de lecteurs de poésie (voir l'article de Pierre Maubé Quelques poètes bretons contemporains, de langue française).

Maintenant un second constat : la Bretagne défend becs et ongles sa nature et ses traditions.

Se pourrait-il qu'il n'y ait aucun rapport entre ces deux faits ?

L'ensemble fait une identité forte et un plaisir de vivre qui attire non seulement les touristes mais aussi des émigrés de l'intérieur, vieux ou jeunes, toujours plus nombreux.

Quelques preuves

A titre d'exemple, la région accueille sur la seule fin du mois de novembre 2015 trois manifestations assez importantes pour être relayées par le site du Printemps des poètes :

Le festival de Poésie Moi Les Mots à Landivisiau du 23 au 29/11 

6-7000 personnes pendant une semaine à l'écoute d'une vingtaine de poètes divers et de qualité. 
Créé en 2011 en hommage au poète Xavier Grall. De la poésie voulue aisément accessible car "proposée dans les lieux du quotidien". 

Des rencontres quotidiennes avec des poètes et illustrateurs, des lectures, du théâtre, du conte, des concerts, des expositions, des ateliers d’écriture et d’arts plastiques, une randonnée poétique, une journée professionnelle à destination des bibliothécaires, enseignants, libraires, auteurs, éditeurs et maints moments à partager. « Une poésie vivante et généreuse, ouverte et offerte à tous, une poésie qui ouvre nos horizons et nous rend plus forts ensemble », pour reprendre les mots de Bruno Doucey, un des poètes invités. 

Autrement le monde ? Poésies et écologies. le 28/11/15 à Nantes

A peine un mois après MidiMinuitPoésie #15 du 7 au 11 octobre. 





En écho à la 21e Conférence des Parties de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21), la Maison de la Poésie de Nantes s’interroge sur les liens entre conscience environnementale et esthétique littéraire. 

Lors de cette journée de rencontres littéraires différents formats d’intervention - lectures, conférences, entretiens, lecture-concert - aborderont les thématiques de l’habitat, de la ruralité, du paysage, de l’agriculture… 
Maison De La Poésie De Nantes

<< Que la poésie soit au premier chef concernée par la question écologique, c’est ce qui découle de son lien ancestral à l’idée de Nature, comme de la préoccupation qui lui est essentielle de donner forme et sens à une habitation du monde déprise du modèle productiviste. Nous voudrions demander si la poésie, comprise en son sens le plus large, est en mesure de fournir aujourd’hui quelques uns des linéaments d’une sagesse nouvelle. >>
Avec Augustin Berque (orientaliste et philosophe), Jean-Christophe Bailly (auteur), Michel Deguy (poète, essayiste), Jacques Gamblin (auteur, comédien), Nicole Caligaris (auteure), Benoît Vincent (auteur, botaniste), Emmanuelle Pireyre (auteure) et Toog(musicien), Jean-Claude Pinson (auteur associé à l’événement), Olivier Domerg (poète), David Christoffel (auteur, artiste sonore).

Et à l'école(s)

AU LYCÉE
• Deux classes de 1re L du lycée La Colinière ont participé au festival MidiMinuitPoésie, en rédigeant la Gazette des lycéens : notes de lecture, textes de création, entretien avec les auteurs invités au festival, la gazette est le reflet de la découverte de cette programmation par les élèves.
À lire en intégralité par ici. 
• Une classe de 1re STMG du lycée La Colinière prépare, jusqu'à fin novembre, les feuilles de salle de l'évènement "Autrement le monde ? Poésies et écologies". Les élèves abordent les travaux des auteurs invités au regard de la thématique, puis réalisent des interviews écrites, reproduites sur les feuilles de salle.
• La Maison de la Poésie profite de la présence des auteurs invités durant l’année pour proposer aux lycéens des portes d’entrée dans l’écriture poétique contemporaine. Ces opérations peuvent prendre plusieurs formes (Parcours en poésie, gazette des lycéens...)

Enseignants, documentalistes de lycées publics ou privés d'enseignement général, technologique ou professionnel de la région nantaise : pour découvrir les dispositifs d'actions poésie pour la saison 2015-2016.

À L'UNIVERSITÉ
À l'occasion de "Autrement le monde ? Poésies et écologies", David Christoffel accompagne un groupe d'étudiants de plusieurs filières à la réalisation de reportages sonores, composés à partir d'interviews d'animaux, de jeux environnementaux avec les textes des intervenants, de réflexions/renouvellement sur les formes éditoriales de la parole en situation de natures perturbées... Ce travail prendra la forme de capsules sonores qui seront diffusées pendant l’événement.

Liens : 
- le site du festival Moi Les Mots
- le site du Printemps des poètes
Maison de la poésie de Nantes 


Et puis encore cet article de Marie-Christine Biet sur La Gède aux Livres à Batz-sur-Mer ou la passion de faire vivre une librairie dans une ville de 3000 habitants.







Enregistrer un commentaire